Le bric-à-brac d’octobre

Ecoutez le bric-à-brac d’octobre ici !

Le livre :
Émile Ajar (Romain Gary). La vie devant soi. 1975.

Le film :
Le fils de l’épicier. Éric Guirado. 2007.

L’invitée :
Rodica Draghincescu écrivaine et poète roumaine vivant en France

L’article :
„Armes sonores : le silence gênant de la France“. Le Monde du 22 septembre 2011, Par Antoine Blin.

L’agenda :
Salzbourg :
Les émotifs anomymes – Die anonymes romantiker, dimanche 16 octobre, à 10h45 et le 20 octobre à 10h15. Mais également le mercredi 19 octobre à 19h30 au Kino im OVAL dans le Europark.
Le petit Nicolas – De kleine Nick à voir Mercredi le 26 octobre à 15h15 au das Kino.

Au ODEION jusqu’au 29 octobre vous pouvez allez voir „Molière und die Kabale der Scheinheiligen“ une pièce de Michail Bulgakows

Du 12 au 16 octobre au Republic il y a „Jazz and the city„, festival de jazz, world et electro avec 100 concerts au programme et entrée gratuite !

Le reportage :
Lettre de refus. Par Céline Develay-Mazurelle.Production: ARTE Radio.com

Les mots :
Faufiler, gribouiller, hypocrite, impeccable, lapalissade, mater…

Rodica Draghincescu

Rodica Draghincescu

Programmation musicale :
1. Pauline Croze – T’es beau
2. Allain Leprest – Les tilleuls
3. Edith Piaf – Sous le ciel de Paris
4. Cœur de pirate – Francis
5. Romain Dudek – „Chanson pour  Steve Jobs“
6. Albin de la Simone et Vanessa Paradis – Adrienne
7. Capri c’est fini – Hervé Vilard

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.


*